Classé X

Publié le par Toto

Ce matin, Catherine et moi, somme allés à l'hôpital pour un n-ième diagnostic prénatal, avec à la clé, peut-être, une date de déclenchement...


La sage femme arrive, suivie d'un élève sage femme (oui, oui, « un »), très sympathique au demeurant.


Pose d'électrodes, monitoring, mesure de l'ouverture du col... Verdict : le bébé va bien. La maman va bien.



Malheureusement pour Catherine , qui la pauvre n'en peut plus, le  col n'est pas assez ouvert, et on ne peut prendre de décision de déclenchement pour le moment.


On papote, on rigole, Catherine dit qu'elle va faire les vitres pour la 3ème fois, histoire d'activer le processus, quand, discrètement, le sage femme lâche cette phrase sibylline :



« Dans ce cas, y'a plus que le déclenchement à l'italienne... »




moi, tout de suite, dans ma tête, c'est ça qui vient en premier :




Quelques explications après, j'ai appris que ce que le jeune homme appelait si pudiquement un « déclenchement à l'italienne », c'était en fait ce qu'il m'a traduit comme étant :« un gros câlin avec le papa »




Mais d'où vient donc ce terme ?





 Pourquoi "à l'italienne" ?





Mon sage femme a-t-il vu trop de films ?









Ah, je crois savoir ...

Publié dans La p'tite Famille

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article